Développement de réseaux d'influence et de compétences

Promotion et renforcement

?? L’Association Découvrir: un + pour les femmes migrantes qualifiées

Permettre aux femmes migrantes qualifiées de : – mieux cerner le marché de l’emploi et de définir leur projet professionnel – reprendre confiance en elles et en leurs compétences – créer et développer un réseau qui facilite l’intégration professionnelle et l’accès à un poste qualifié. Grâce à un accompagnement individualisé (coaching), à la mise en commun des expériences dans les ateliers et à une méthodologie adaptée, les participantes peuvent mieux cerner le fonctionnement du marché du travail et développent ainsi leur projet professionnel dans une optique proactive. De plus, les soirées de réseautage organisées dans le cadre de ce programme permettent aux participantes de rencontrer des professionnel-le-s du même domaine, d’échanger leurs expériences et d’élargir leur réseau.

?? IDMM : entre intégration et sensibillisation

  • Promouvoir l’intégration des femmes à des postes de production

Des actions de sensibilisation sont organisées auprès des  jeunes publics pour mettre l’accent sur l’accessibilité des postes, ouverts aux femmes dans l’industrie.

Mise en avant des femmes dans l’entreprise lors de salons ou expositions pour en intégrer de nouvelles et faire évoluer les mentalités.

  • Intégrer des femmes à des postes traditionnellement réservés aux hommes

Des femmes travaillent en production par exemple sur des métiers de régleur. Le but étant qu’elles soient de plus en plus nombreuses  dans la métallurgie.

  • Sensibiliser les responsables et encadrants

Il s’agit de militer contre les a priori, de lutter contre les réflexions sexistes et de limiter les préjugés.

?? Garage PIACCO PERE ET FILS: Intégration, promotion et mixité

  • Intégrer des jeunes femmes dans les métiers de l’automobile autrefois réservés aux hommes, principalement dans la carrosserie, mécanique et peinture

Il s’agit de recruter des jeunes filles en apprentissage et de les accompagner vers l’obtention d’un diplôme supérieur type bac pro puis BTS.

L’objectif est aussi de limiter la pénibilité des postes physiques  en les amenant vers des postes à responsabilité (ex : apprentie devenue chef d’atelier concession).

  • Promotion de ses métiers vers la gent féminine

Il participe à des actions qui valorisent la place des femmes dans certains métiers (intervention portes ouvertes CFA, dans les collèges) grâce à la présence d’une femme lors de ces événements.

  • Mettre en avant les bienfaits de la mixité d’une équipe dans ce secteur 

Par exemple on observe que les femmes ont une plus grande sensibilité à la colorimétrie.

?? EQIOM: accompagner les femmes à la mobilité « TOGETHER »

  • Inspiré du modèle WOMEN porté par l’entreprise Bouygues, la société EQIOM a encouragé un collectif de salariées à se réunir une fois par trimestre pour évoquer des thématiques telles que l’évolution des carrières, la rémunération ou encore la mobilité géographique. Cette mobilité des salariées au sein d’une entreprise doit être accompagnée au-delà des considérations financières.
  • Ce groupe de réflexion a permis la mise en place de mesures d’accompagnement à la mobilité géographique par la Direction du Groupe : aider à trouver une école pour les enfants, faciliter le retour à l’emploi du conjoint, organiser de manière optimale la nouvelle vie quotidienne…
  • En complément de ces mesures une réflexion de fond est menée afin de lever tous les freins à la mobilité des femmes au sein de cette entreprise. Ce collectif représente une véritable force de proposition auprès de la Direction.

?? Le plein d’Énergie pour l’égalité professionnelle au sein de la Vallée de l’Énergie

Créé en 2011, la Vallée de l’Énergie fédère des industriels, des laboratoires et des écoles au sein de la filière énergie. Pour dynamiser l’image de la filière industrie, la Vallée de l’Énergie a créé un réseau de marraines pour lutter contre les clichés et les stéréotypes ancrés chez les jeunes filles. Pour ce faire, des rencontres entre marraines et les jeunes filles (collège, lycée, université) sont organisées. De plus, des visites d’entreprises sont proposées au personnel d’établissements scolaires pour mieux connaitre ce secteur d’activité.

?? SMOBY constitue un groupe projet sur la mixité en production

Fort de ces 400 salarié-e-s, la direction a constitué un groupe projet pour agir sur la mixité en production. Plusieurs actions ont été menées :

  • La promotion des métiers de l’industrie auprès des collégiens ;
  • Un accord d’entreprise sur l’égalité professionnelle et salariale entre les femmes et les hommes ;
  • Les aménagements techniques permettant aux femmes d’accéder à des postes jusqu’à présents tenus exclusivement par des hommes.

?? IBM renforce l’influence des femmes grâce aux BRI – « Building Relationship and Influence »

Les BRI s’adressent aux femmes leaders et à fort potentiel. Deux à quatre ans avant d’être promues à des postes de direction, elles sont invitées à ces ateliers de développement des relations d’affaires et de gestion des réseaux d’influence. Ces workshops leur offrent l’occasion de réfléchir à ces nouveaux modes de comportement et de les mettre en pratique au sein de petits groupes. Ils sont aussi l’opportunité d’élaborer un plan d’action pour l’évolution de leur carrière. Les participantes deviennent membres d’une communauté en ligne et bénéficient d’un réseau de femmes aguerries. L’expérience BRI permet l’acquisition d’une plus grande conscience de soi, et d’une meilleure confiance en soi.

?? IBM Suisse initie le Swiss Women’s Leadership Council – SWLC

Depuis 2007, le SWLC est un réseau de femmes occupant des postes décisionnaires chez IBM. Dédié aux stratégies et mesures pour la diversité au sein de l’entreprise, le SWLC agit en outre pour la valorisation de la réussite des femmes dans l’ensemble de l’industrie des technologies de l’information et de la communication. Le comité du SWLC veille à ce que leurs points de vue, leurs besoins et leurs recommandations soient entendus en interne. Il évalue régulièrement leur situation et met en place des ateliers de développement personnel, mais aussi des tables rondes ouvertes à toutes les femmes au niveau local. Le SWLC participe aussi à des événements externes d’embauche (salons pour l’emploi, événements universitaires, etc.).

?? La RTS – Radio Télévision Suisse lance « idée femme », une initiative commune à l’ensemble du groupe audiovisuel public suisse, SRG SSR

Idée femme est un nouveau réseau interne féminin destiné à créer l’impulsion nécessaire à la promotion de l’équilibre entre les sexes au sein de la SSR (Société suisse de radiodiffusion et télévision), en particulier pour les postes d’encadrement. Nous partons du principe que la SSR, en tant qu’entreprise publique, doit traiter cette question avec tout le sérieux qu’elle mérite, vision que partagent sans réserve le Comité de direction et le Conseil d’administration. Nous nous sommes donc fixé la devise suivante : « La moitié nous suffit. »

Deux plateformes à disposition de toute entreprise, institution ou organisation désireuse de promouvoir l’égalité et la diversité dans les faits, quelle que soit sa taille, son secteur d’activité ou sa raison sociale.


En Suisse – Genève
Égalité : au travail !

www.egaliteautravail.com


En France – Franche-Comté
Égalité et mixité en entreprise

www.ideme.org